Selon le ministère de l’intérieur, les accidents domestiques provoquent chaque année plus de 400 000 brûlures (chiffre de 2016). Fort heureusement, ces brulures sont rarement liés à un incendie mais plutôt à une mauvaise manipulation dans la cuisine ou avec le système de chauffage.

Les incendies dans les logements peuvent être catastrophiques et sont un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes. Toujours selon le ministère, en 2018, 225 personnes ont péris et 3550 ont été blessé lors d’un incendie dans leur logement. La cause principale des incendies dans les logements est généralement liée à des pratiques d’utilisation inappropriées ou à une mauvaise maintenance du système électrique ou du chauffage. Les incendies peuvent être causés par des erreurs humaines, des défauts de conception, des problèmes électriques ou des combustibles mal entreposés.

Les erreurs humaines sont l’une des principales causes d’incendie dans les logements. Les mauvaises pratiques de manipulation et d’utilisation des appareils ménagers peuvent contribuer à la propagation des flammes. Par exemple, l’utilisation incorrecte des plaques de cuisson peut entraîner une surchauffe, engendrer des flammes et conduire à un incendie. La surchauffe peut également être provoquée par l’accumulation de peluches ou de tissus inflammables autour des appareils qui produisent de la chaleur comme les radiateurs. Une mauvaise installation ou une utilisation inappropriée des systèmes électriques tels que les rallonges et les circuits peut également entraîner un court-circuit et provoquer un incendie.

Un autre facteur qui contribue aux incendies domestiques est le manque de maintenance appropriée. Par exemple, si les systèmes électriques ne sont pas aux normes (notamment les immeubles anciens), cela peut entraîner une accumulation excessive de résidus combustibles comme la poussière. Cette accumulation peut provoquer un feu si elle est exposée à une source suffisamment chaude.

La cigarette au lit ou une cheminée mal ramonée peuvent aussi faire partie des causes fréquentes d’incendie. Les foyers de cheminée mal ventilés qui ne sont pas correctement entretenus ou nettoyés constituent également une menace potentielle pour les habitations.

Enfin, la mauvaise gestion des combustibles inflammables est également considérée comme l’une des principales causes d’incendie dans les maisons. Une accumulation excessive de produits inflammables tels que l’essence, le kérosène et le propane sont particulièrement à risque. Ces matières peuvent rapidement s’enflammer en présence de sources chaudes ou étincelantes. Il ne faut donc pas stocker de grande quantité de matière inflammables et les mettre dans un endroit à l’abri.

En somme, il est important que toutes les personnes vivant dans une maison prennent conscience des dangers potentiels liés aux incendies domestiques et adoptent certaines pratiques pour minimiser ce risque. Ces pratiques comprennent l’inspection périodique des systèmes électriques et du matériel domestique pour repérer les risques potentiels ; le nettoyage régulier du foyer ; l’utilisation correcte et la maintenance adéquate des appareils ménagers ; ainsi que le stockage adéquat et la gestion judicieuse des produits combustibles inflammables.

 

Pour résumer, les incendies dans les logements peuvent être causés par différents facteurs, mais voici quelques-unes des principales causes d’incendies dans les habitations :

  • Court-circuit et surcharge électrique : l’utilisation de trop d’appareils électriques simultanément peut entraîner un court-circuit ou une surcharge électrique, ce qui peut déclencher un incendie.
  • Cigarette : fumer à l’intérieur d’un logement peut être dangereux, en particulier si les cigarettes sont mal éteintes ou si elles tombent sur un coussin ou un lit.
  • Cuisson : la cuisson est une source de feu fréquente dans les logements. Il est important de ne pas laisser la cuisinière ou le four sans surveillance et de veiller à ce que les ustensiles de cuisine ne soient pas en contact avec les flammes.
  • Bougies et encens : les bougies et l’encens peuvent être de belles décorations, mais ils peuvent aussi être dangereux s’ils sont laissés sans surveillance ou si les cierges tombent sur des matériaux inflammables.
  • Vêtements et tissus : les vêtements et les tissus peuvent s’enflammer facilement, en particulier s’ils sont en contact avec une source de chaleur ou une flamme nue.

Il est important de prendre les précautions nécessaires pour prévenir les incendies dans votre logement, en respectant le bon sens et les normes de sécurité électrique et en veillant à ne pas laisser de sources de feu sans surveillance. Si un incendie se déclare, il est essentiel de rester calme et d’appeler rapidement les secours.